image Mardi 07/04: “Tout le monde parle d’un projet construit AVEC les habitants. Oui, mais sur quoi? Avec qui? Comment?

Mardi dernier, la semaine de la co-construction a démarré fort avec une première journée sur le thème de la co-construction du projet avec les habitants.

De 17h à 20h, une vingtaine de personnes ont travaillé ensemble pour faire ressortir les besoins, attentes, questions, idées et propositions sur ce thème complexe et central. Ce temps d’échanges a été également l’occasion de partager le planning du projet (que vous pouvez retrouver sur le blog), d’entendre Mathieu Illonga de la coordination Pas Sans Nous à Grenoble qui a retracé l’histoire des tables de quartier et présenté leur rôle dans l’évolution de la politique de la ville. Cet atelier s’est conclu par le slam du Croque Oreille écrit sur la base des échanges riches de cette soirée.

Vous pouvez retrouver la restitution complète des échanges qui a été faite par les animateurs du QG en cliquant ici.

Ce document n’est pas figé, et vos apports ont autant de valeur que les échanges lors de cette journée, alors n’hésitez pas à apporter vos remarques, vos idées et propositions complémentaires… soit:

  • en laissant un commentaire
  • en envoyant un mail au QG (jeparticipevnvo@gmail.com)
  • en venant au QG où vous le compte-rendu complet est à votre disposition

Pour résumer, les échanges ont été organisés autour des phrases-clés suivantes:

  • Les raisons qui motivent les habitants à participer
  • Quels habitants impliquer dans la co-construction du projet:
  • Le niveau d’ambition de la démarche de co-construction :
  • Le système de gouvernance du projet: quel rôle pour chacun? Quelles relations entre eux?
  • Les grands principes à respecter pour une co-construction réussie
  • Sur quoi participer : les sujets soumis à la co-construction
  • Les grands sujets sur lesquels les habitants souhaitent co-construire sont :
  • Les moyens à mettre en œuvre
  • Les méthodes et outils pour animer la démarche
  • Le terme « table de quartier » ne fait pas l’unanimité
  • Questions ouvertes et propositions considérées comme prioritaires par les habitants

Un commentaire

  1. installer sa place dans un quartier demande une volonté, donc des efforts, savoir pourquoi on habite tel quartier, qu’est ce qu’on en attend, vivre dans un appartement avec le moins de nuisance ou le plus de confort possible demande un engagement, rien n’arrive seul, d’où la nécessité de participer aux lieux d’expression pour être un co constructeur et ne pas attendre de trouver une Rollex pour croire qu’on a réussi sa vie !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s