Le Croque Oreille a slamé à la semaine de la co-construction

Lors de l’atelier du mardi sur comment co-construire avec les habitants, le Croque Oreille a conclu cette journée par un slam préparé pour l’occasion.

Voici le texte intégral du slam, bonne lecture!

Croque Oreille

LE DISCOURS DES IMPOSTEURS

« Miséreux misérables ,
Sachez qui nous sommes !
Nous sommes les représentants de structures liées aux pouvoirs économiques et politiques de la cité dans laquelle vous vivez
Même si mal en vivez .
Nous œuvrons en échange de retributions financières ou d’avantages sociaux pour une plus grande paix sociale .
Nous gérons les forces vives des figures locales en proposant des espaces de réflexions d’actions et de négociations concernant la vie de la cité .
Avec un soucis de rentabilité et d’efficacité en terme d’effervescence d’engagement bénévole des habitants des quartiers populaires , nous avons pour mission de faire croitre l’initiative citoyenne .
Nous sommes les propagandistes de l’espérance en un meilleur Avril .
Nous sommes en même temps contraints de faire respecter les lois ,les règles et les convenances du vivre ensemble dans l’injustice et l’inégalité de notre piètre système démocratique .
Nous sommes rétribués par un pouvoir qui ne se soucis gère de vous représenter .
Nos préoccupations sont légitimement fondées sur les valeurs de l’individualisme .
Nous pensons en effet aux nôtres qui ne sont pas les vôtres .
Alors que vous êtes dans la survie matérielle et culturelle ,nous tachons au mieux de faire vivre les nôtres dans la culture du loisir et du bien être .
Par contrat tacite et engagement professionnel ,nous vous citerons tous les exemples et contre exemples que nous avons nous même construit ,afin de vous persuader que la solution est en vous .
Pour cela nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour vous intégrer ou vous assimiler dans le cercle des menteurs .
Nous sommes en mesure de vous initier au silence sur les privilèges organisés ,les pistons codifiés et la haute trahison des valeurs des cultures populaires .
Nous vous apprendrons à considérer le pauvre comme un étranger ,voir un criminel de la vérité mensongère .
Nous vous invitons par conséquent à participer à notre respectable calomnie ,en partageant le pain noir dont on vous a dépossédé .
Sur ce ;vive l’enculturation de tous les affamés ,mangeurs de son ,croqueurs de notes ,de tous les « sun-shining » dans le cœur ou dans le corps ,de tous ceux devenus sages à force de fréquenter les fous ,de tous les « carnivals » ,de tous les zoulous ,et de tous ceux qui aiment en barbares allogènes ,trimardeurs exotiques ,clandestins va nus pieds ou métèques importés .
Si le verbe exporter « bamboule » les idées ;le verbe immigrer choisi sa liberté d’aimer et de vomir la douleur sans entacher la vie .
Paroles de double jeu et de bonimenteurs :nous ne sommes pas payés pour dire la vérité . »

Extrait d’un spectacle en cours de création
Pour le renouvellement social et urbain de la ville-neuve

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s