Restitution de l’atelier sur l’école rêvée du mercredi 08/04

Voici les échanges de l’atelier du mercredi 08 avril sur appelé « L’école telle que vous la rêvez: venez construire l’école de demain! »

Ce compte-rendu n’est pas figé! N’hésitez pas à réagir et commenter: toutes les remarques, idées et propositions seront prises en compte, au même titre que les paroles collectées lors des ateliers.

Nombre de participants: 14

Propositions pour améliorer le fonctionnement des équipements scolaires existants

  • Repenser le fonctionnement et optimiser les espaces des écoles pour mutualiser les moyens et utiliser les lieux de manière polyvalente :
    • Dimensionner les halls d’accueil pour accueillir les rassemblements d’élèves (manifestation ouvertes au public extérieur, représentations, fêtes, …),
    • Séparer les classes par des cloisons mobiles permettant de reconfigurer les espaces en fonction des besoins,
    • Aménager le dortoir pour qu’il soit utilisé, à l’occasion, pour d’autres usages (par exemple, la salle pour les rencontres entre parents et élèves, ou une salle de travail pour les enseignants).
    • Imaginer une salle de repos mutualisée pour tous les membres de l’équipe de formation et de gestion de l’équipement (enseignants, entretien, …).

A noter: grâce à ces actions, hors temps scolaire les salles de classes pourraient être destinées à d’autres activités (pour exemple, l’accueil périscolaire, …).

  • Améliorer le confort du fonctionnement :
    • Prévoir un préau à proximité de l’accès permettant aux familles et enfants de se rencontrer tout en étant protégés en cas de perturbations météorologiques ;
    • Localiser la cantine à proximité des classes
    • Éloigner le dortoir de la cantine pour permettre aux petites sections de se reposer pendant que les enfants plus grands mangent.
    • Prévoir un espace dédié à l’accueil des parents.
    • Envisager un local de stockage pour le matériel pédagogique spécifique aux enfants avec des difficultés d’apprentissage.
    • Retrouver des espaces d’activité physique et sportive, notamment dans les écoles élémentaires (gymnases, salles de motricités, …).
    • Veiller au niveau de bruit dans les espaces communs (notamment les réfectoires).
  • Enrichir les espaces extérieurs des écoles :
    • Améliorer l’aménagement des cours et des aires vertes (« Le parc est plus beau des cours d’écoles… »)
    • Enrichir les activités pédagogiques dans les cours.
  • Redéfinir les conditions d’ouverture des écoles à d’autres usages et publics: doter les écoles d’un espace polyvalent destiné à la fois aux activités des enfants en temps scolaire (musique, danse, cuisine), et aux parents dans les autres moments. Cet espace pourrait :
    • prévoir des espaces de stockage à destination de ces différents utilisateurs (et notamment pour les parents aussi),
    • être doté d’un accès indépendant pour faciliter son utilisation hors temps scolaires (réduire les parties de l’école ouverte aux publics extérieurs, …)
    • être destiné aussi aux autres groupes d’habitants (associations,…), mais avec une priorité données aux parents,
    • offrir une alternative fonctionnelle aux salles mises à disposition actuellement et qui se trouvent dans les immeubles, ce qui limite leur utilisation le soir et le nuit en raison de la proximité des logements,
    • élargir l’offre en termes de lieux de convivialité pour les habitants.

A noter: la faisabilité des pistes de mutualisation des équipements scolaires avec d’autres activités doit être testée, notamment par rapport aux exigences d’entretien.

  • Pour redynamiser les centres de loisirs (actuellement peu utilisés), aller vers leur progressive intégration dans les équipements scolaires.
    • Les points positifs :
      • mutualisation des moyens et des ressources entre les deux équipements,
      • création d’équipements « intégrés » autour  de l’éducation.
    • Les points négatifs :
      • la dissociation des deux lieux est une occasion pour permettre aux les enfants de découvrir des lieux différents de leur quartier.

A noter: dans le cas d’une intégration des deux équipements, une piste pour garantir la mobilité des enfants entre les équipements est de développer des centres de loisirs avec des projets thématiques, ce qui obligerait les enfants de choisir leur centre de loisirs par rapport au projet, et non en fonction de leur école d’inscription.

Questions ouvertes:

  • Quelles sont les bonnes conditions d’accueil d’une école qui s’ouvre à autres utilisateurs ?
  • Quelles exigences se donner en terme de propreté ?
  • Y a-t-il encore du sens à avoir des écoles qui « sont plus propres » des hôpitaux ?

Propositions pour améliorer l’environnement urbain autour des écoles

  • Redéfinir les conditions de bon fonctionnement de l’environnement autour des équipements scolaires.
  • Ouvrir la cour des écoles à l’extérieur pendant les périodes hors temps scolaires.

Nota bene : pour certains parents, le principe de cour de jeu ouverte fait « un peu peur ».

  • Réinvestir par des nouvelles activités les espaces du parc qui sont aménagés, mais actuellement inaccessibles.
  • Envisager à proximité directe des écoles des aires de jeux, afin de favoriser les occasions d’échanges et le développement de liens sociaux. En ce qui concerne leurs équipements, développer des solutions innovantes qui relient à la fois enjeux ludiques et pédagogiques (psycho-mobilité).
  • Développer des projets qui se dérouleraient au centre commercial et accueillir de nouvelles activités (espace forum, musée, …).Cet espace attire des familles de la Villeneuve et du Village Olympique et des habitants très hétérogènes, ce qui en fait un lieu stratégique pour toutes démarches de type « aller vers… (les habitants)»: promotion, inscription, sensibilisation, …
  • Le parc Jean Verlhac est un espace public sous-utilisé par rapport à son potentiel (hors saison estivale, pendant laquelle « il est bien utilisé, même jusqu’au tard !»). Par ailleurs, il reste encore un espace public méconnu par les habitants à la fois de l’agglomération, mais aussi des quartiers environnants. Les premières pistes pour valoriser le parc sont:
    • donner une place aux œuvres d’arts dans l’espace public (concept de « musée hors les murs »), dans le parc comme dans la galerie,
    • faire du parc un point d’attractivité de la Ville de Grenoble, renforcer son rayonnement et sa lisibilité à toutes échelles.

Questions ouvertes:

L’accès au Lac est actuellement interdit pour des raisons de sécurité. Quels projets pour réinvestir cet équipement et redonner un plan d’eau pour le jeu dans le quartier ?

Propositions pour créer de nouveaux services et mettre à disposition des locaux

  • Mettre à disposition des parents les moyens pour porter leurs activités.
  • Créer un cadre de collaboration entre les parents pour la gestion collective de moments de garde et de loisirs pour les enfants (dispositif de « responsabilité diluée »)

Attention: la mise en œuvre de ce type de dispositifs par les acteurs du terrain et des services institutionnels est très compliquée en raison des obligations juridiques qui cadrent leurs activités (notamment, besoin que le partage des responsabilités par rapport aux enfants soit clair).

  • Le dimensionnement de la ludothèque (MDH Le Patio) contraint son fonctionnement à la fois en termes de type d’activités et de jauge d’utilisateurs admis. Il faut imaginer des autres lieux ouverts aux familles, sur le principe d’espaces polyvalents, conviviaux et « fluides », à partager entre les habitants. Ces lieux devront :
    • permettre aux parents de les utiliser de manière prioritaire,
    • mettre à disposition du matériel pour développer des activités et des projets pour que ce soit attractif  les parents et les enfants,
    • permettre un accès libre et un encadrement à minima (fonctionnement fluide et accessible),
    • ne pas donner « l’impression d’avoir à franchir une porte » pour pouvoir les utiliser (principe de gratuité).

Attention : les espaces partagés envisagés ci-dessus devront prévoir un système de gestion et de contrôle efficace, notamment finalisé à empêcher une « privatisation » inappropriée de la part de groupes particuliers d’habitants.

  • Renforcer les liens et la mise en réseau des outils déjà à disposition sur le quartier (par exemple la Maison de l’image).

Question ouverte : Quels moyens de financement mobiliser ?

Propositions sur les projets pédagogiques portés par les écoles

  • Renforcer (systématiser) le développement de projets multi-thématiques et de situations « inédites » pour inscrire les élèves dans des démarches de découverte (didactiques avec groupes « multi âges », occasions de déplacement des classes dans équipements scolaires situés dans autres quartiers, moments de rassemblement de l’ensemble des élèves des écoles de la ville, projets autour de la découverte des métiers, ateliers pour la mise en scène des savoir-faire sur le quartier, …).
  • Améliorer la mise en cohérence des différentes actions menées dans le quartier pour renforcer leur rayonnement, faciliter la mise en place de passerelles entre les différentes expériences et en faciliter la capitalisation. Premières propositions des habitants :
    • Mettre en place un agenda unique sur internet : il s’agit d’un chantier souvent évoqué, et qui pose des difficultés et des questions : ou héberger l’agenda (sur le site de la ville ou ailleurs ?), comment inscrire les activités scolaires dans son fonctionnement, quel fonctionnement et protocole de suivi prévoir ?
    • Le journal « Le Crieur de la Villeneuve » développe le projet de dédier un « espace » pour chaque école pour donner rayonnement à leurs activités
  • Développer des projets innovants reliant livres et jeux pour redéfinir le rôle et la vocation des bibliothèques et des BCD scolaires.
  • Préserver le principe de stage d’école au dehors du quartier.
  • Pérenniser le dispositif « Club UNESCO ».
  • Accompagner la formation des enseignants autour du numérique et de l’informatique.

Questions ouvertes :

  • Quelle place donner à l’informatique dans le projet pédagogique des écoles ?
  • Avec quels moyens et outils numériques équiper les équipements scolaires? Y a-t-il encore du sens à avoir une salle informatique dédiée, ou faut-il plutôt imaginer de distribuer un ordinateur par classes ? Quelle place et quelle pertinence des appareils mobiles (type tablettes) dans la démarche d’apprentissage ?
  • Comment améliorer les activités d’accueil les samedis (actuellement l’offre sur le quartier est peu adaptée aux besoins des familles) ?

Rendre les écoles plus accessibles aux parents: la place des parents dans les équipements scolaires

  • Le fonctionnement des écoles doit réaffirmer le lien avec les parents.
  • Premières propositions des habitants :
    • Permettre aux parents d’accéder aux équipements scolaires pendant des moments dédiés (par exemple, ouverture des espaces de motricité ou des salles de classe pendant les cours, afin de consentir aux  parents de partager un moment du quotidien avec leurs enfants)
    • Imaginer un dispositif permettant aux parents employés d’ « échanger » une journée ouvrée de leur temps de travail pour s’investir dans l’aide au fonctionnement de l’école, du même type que celui mis en place avec les retraités

 

2 commentaires

  1. développer des projets pour valoriser le centre commercial ne convient pas il faudrait écrire plutôt : utiliser le centre commercial pour valoriser des projets des établissements scolaires André Béranger

    J'aime

  2. ne jamais oublier que l’école est le seul lieu où l’ensemble de la population devrait se rencontrer, lieu commun de projet (son enfant) de communication, de préparation de l’avenir, d’où la nécessité de rendre les écoles dynamiques et attirantes au centre de la vie du quartier, de la ville ! ceci dans l’attente de la nationalisation de l’enseignement privé où les gens veulent se cacher pour fréquenter les riches !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s