Le Programme national de rénovation urbaine en quelques mots

Avec 20 000 habitants et 8 000 logements, les Villeneuves de Grenoble et d’Echirolles ont été historiquement conçues comme un morceau de ville autonome et cohérent. Elles font partie des 200 quartiers ciblés en France qui vont bénéficier de financements de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) dans le cadre du Programme national de rénovation urbaine (PNRU) sur la période 2016-2028. 

Ce programme a pour ambition de transformer en profondeur les quartiers par des travaux visant à :

  • Renforcer l’ouverture des quartiers et la mobilité des habitants
  • Diversifier l’habitat et re-créer de la mixité sociale. Consolider les activités économiques
  • Améliorer les espaces publics, les équipements culturels et de loisirs
  • Garantir la qualité environnementale du cadre de vie.

Ce projet urbain s’inscrit dans une intervention plus large intégrant la réussite scolaire, la sécurité publique, l’accès au sport et à la santé…

Une intervention qui s’inscrit dans le temps et dans la négociation

Le projet actuel de rénovation des Villeneuves est issu d’une première phase de travaux contractualisée avec l’ANRU en 2008 côté Grenoble et de différentes étapes de concertation avec les habitants engagées dès 2013 sur les deux territoires.

Le projet est porté par la Métropole, en lien étroit avec les Villes de Grenoble et d’Echirolles. Il est soutenu financièrement par l’ANRU, l’ANAH (Agence nationale pour l’habitat), le FEDER (Fonds européen), la Caisse des Dépôts et Consignations et les bailleurs sociaux (Actis, OPAC 38, SDH, SCIC Habitat).

Le projet se prépare de façon partenariale, en croisant la vision politique des élus, les usages et les attentes des habitants, et l’expertise des techniciens en charge de la gestion de proximité et de l’ingénierie de projet.

Principaux objectifs et axes de travail

Pour la Métropole, les Villes de Grenoble et d’Echirolles et les partenaires, les objectifs sont les suivants :

1- Inscrire les Villeneuves dans la centralité de la Métropole grenobloise ;

2- Raccorder et ouvrir les quartiers sur la ville en offrant le meilleur de ce qu’ils proposent ;

3- Améliorer le quotidien pour renforcer la qualité de vie et l’attractivité résidentielle.

Cette approche commune des transformations futures des Villeneuves s’organise autour de 4 axes thématiques : 

L’attractivité : Améliorer les espaces publics, requalifier les logements, accompagner les activités commerciales et artisanales, les nouvelles implantations économiques

L’éducation : Développer l’offre éducative et l’accès aux services et activités sport, culture, jeunesse

L’emploi : Développer la formation tout au long de la vie, l’accès à l’emploi et l’autonomie des jeunes

La proximité : Améliorer la qualité de vie au quotidien, la tranquillité et la gestion des quartiers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s